La fin du vieux site
End of the old website

Après deux ans de “transition”, et de multiples hésitations, j’ai finalement effacé mon vieux site web, et donc la ludothèque idéale, à laquelle je n’ai plus moi-même accès. Je sais que certains continuaient à fréquenter ce site, et que mes vieilles critiques de jeux étaient encore appréciées. Elles correspondaient de moins en moins à ce que je pense aujourd’hui, et l’ensemble du site devenait peu à peu obsolète. Le jeu continue sur mon blog.

After two years of transition, and long hesitations, I finally removed my old website. I even cannot access it anymore. I know many gamers were still reading the old reviews in my ideal game library, but they were feeling more and more obsolete, often expressing ideas which are no more mine. The game goes on on my blog.

La licorne
The Unicorn

Depuis la parution du très beau livre de Michel Pastoureau et Elisabeth Delahaye, L.es Secrets de la licorne, dans lequel ma thèse d’histoire est citée comme l’une des principales sources sur l’animal merveilleux. je reçois d’assez nombreuses demandes d’internautes cherchant à accéder au texte de mes recherches, qui était jusque là caché dans les recoins poussiéreux de mon ancien site web.

J’ai cessé les recherches historiques depuis bien longtemps, mes connaissances sur la licorne sont loin d’être à jour, et j’ai découvert dans l’ouvrage de M. Pastoureau et E. Delahaye bien des choses que j’ignorai jusque là. Quoi qu’il en soit, si vous désirez lire quelques centaines de pages de plus sur la licorne, datant d’il y a bientôt vingt ans, elles sont ici :

Tome 1
Tome 2


51MqJ1d6NOL

In the nice art and history book about “The Secrets of the Unicorn”, written by Michel Pastoureau and Elisabeth Delahaye, my PhD dissertation is cited as one of the main sources on the topic. Since this book has been published, a few weeks ago, I have received several emails by people asking me where they can fin the text of my PhD, which was hidden in a dusty corner of my old website.

I’ve not done any serious history research for quite long. My knowledge of the unicorn lore and history is not up to date, and I’ve learned many things I didn’t know in M. Pastoureau and E. Delahaye’s book. However, if you want to read a few extra hundred pages about the unicorn, now almost twenty years old, here they are – in French only.

Part 1
Part 2

Pourquoi ce blog
Why this blog

C’est très simple. Mon ancien site web était riche, complet, ambitieux, mais me prenait trop de temps. En outre, je ne me reconnaissais plus vraiment dans certains de ses articles les plus anciens, notamment les critiques de jeux de la ludothèque idéale. J’ai donc décidé de passer à quelque chose de plus simple, plus léger, plus modeste – un simple blog.
J’y posterai les nouvelles et les annonces de mes jeux, quelques éditos d’opinion, qui ne porteront pas nécessairement, ou pas seulement, sur le jeu, mais je ne pense plus consacrer à mes nouveaux jeux des sites aussi complets que ceux dédiés à mes précédentes créations et, surtout, je n’écrirai plus, sauf cas très particulier, de critique de jeux, ne serait-ce que parce que j’ai moins l’envie de jouer à toutes les nouveautés.
Je maintiens pour l’instant l’ancien site, mais il est probable que, lorsqu’il sera devenu véritablement obsolète, je finirai par l’effacer, après avoir récupéré les quelques éditoriaux qui méritent le plus d’être sauvés, et les avoir sans doute recopiés ici.


It’s very simple. My old website was complex, rich and ambitious and was time consuming. Also, since I have changed in twenty years, since I started it in 1993, I have changed my mind on many things, and I couldn’t agree any more with some of the oldest texts I wrote, some dating back to when I launched the site in 1996. I’ve decided to change for something more standard, more simple, more modest – a bland blog.
I’ll post here news about my games, the occasional editorial about gaming, designing or publishing games, and about other more or less game related stuff, but I don’t intend to write any more game review, if only because I can’t ant more try to play all the interesting new games. I still design games, I have a few in the pipe, but I probably won’t make full dedicated websites like I did for my older games.

The old website will stay online for a while, but I’ll probably end up removing it in a few months or years, when it will have become completely obsolete, after copying and pasting here the best parts, mostly a few editorials.