📖 Les licornes à bord de l’arche

oé n’avait donc pas oublié les licornes. La Bible ayant été le livre le plus copié au Moyen Âge, puis le plus imprimé à la Renaissance, ce ne sont pas les preuves, ou du moins les images, qui manquent.

Je n’ai bien sûr pas pu les mettre toutes dans mon livre….

L’embarquement

Les licornes ont donc embarqué dans l’arche. Quant à ce qu’il s’est passé ensuite, à bord du navire, puis lors du débarquement, je vous mets quelques illustrations ici. Pour avoir le détail des événements, il vous faudra lire mon livre !

La vie à bord

Les images du débarquement sont plus rares, mais elles montrent généralement aussi que les licornes sont descendues comme tout le monde. Pourtant, dans de nombreuses bibles, c’est là la dernière fois que l’enlumineur ou le graveur les a représentées, comme si elles s’étaient ensuite discrètement éclipsées.

L’arrivée sur le mon Ararat

Les licornes sont pourtant absentes de l’Ark Encounter, le musée créationniste ouvert en 2016 dans le Kentucky, où une plaque devant la cabine du rhinocéros explique que les références bibliques à la licorne s’expliquent par une confusion avec ce dernier. C’est certainement parce que les initiateurs de ce projet sont des hommes de peu de foi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.