Remerciements

Les images

Ce blog est, comme mon livre, illustré de nombreuses reproductions de tableaux, de tapisseries ou de manuscrits, œuvres dont les fidèles reproductions, souvent téléchargées directement sur les sites des musées et des grandes bibliothèques, sont dans le domaine public. Pour les sculptures de pierre, de métal ou de bois, les choses sont plus compliquées, puisque si l’objet est ancien, la mise en scène photographique ne l’est pas. Quelques musées, surtout américains comme le Metropolitan Museum de New York, ont mis les clichés de l’ensemble de leurs pièces dans le domaine public, mais ils ne sont pas si nombreux. Des photographes autorisent l’utilisation des images qu’ils ont posté sur Wikimedia Commons, mais la recherche n’y est pas très facile et la qualité est variable. Tout cela ne suffisait pas toujours.

Ayant trouvé quelques très belles images sur des sites spécialisés, notamment flickr, je me suis dit que je ne risquais rien à contacter les auteurs pour leur demander si je pouvais utiliser leur travail. J’ai été très agréablement surpris de ne recevoir presque que des réponses positives, souvent curieuses et intéressées. Un grand merci donc à Groenling, Rex Harris, Peter Ackermann, Patrick Monchicourt, Jean-Michel Perruche, Jon Holland, Peter Hyde, Y Ddraig, Martin M. Miles, Jean-Yves Cordier, Jörgens Mi, Roberto Fortuna, Kirsty N, Aidan Mc Rae Thomson, Julie Potton, Paul Ravenscroft, Simon, Marc Darby, Norma Fincher, Gary Todd, Dun Deagh, Snappa 2006, Ben Salter, Dennis Jarvis, Nikolai Telegin, Tommaso Evola, David Navarro, Glass Angel, Azaria Rozet, Alain Le Metayer, à quelques-uns que j’ai peut-être oubliés, et à tous les autres dont vous voyez les noms ou pseudonymes sous les photos.

Parfois, j’ai appris la présence ici ou là de telle sculpture ou peinture dont j’aurais bien aimé avoir une image. J’ai pu parfois me rendre sur place pour faire quelques photographies, comme à la cathédrale Saint-Jean de Lyon. Lorsque c’était plus loin, j’ai demandé à quelques amis d’aller prendre des photos, je le remercie tous ici.

Les chercheurs

Même si ce livre est bien plus vaste et et plus superficiel que ma vieille thèse sur l’image de la licorne, il lui doit beaucoup. Je remercie donc encore mon jury de thèse, composé de Lucien Bély, Frank Lestringant, Denis Crouzet et Michel Pastoureau. De ce dernier, j’ai aussi beaucoup exploité les nombreux ouvrages qu’il a publié depuis sur l’histoire des animaux. Je remercie aussi encore les spécialistes de sujets voisins dont j’ai utilisé les travaux, et qui m’ont tous aidé de manière extrêmement sympathique et généreuse. Claudine Cohen est la spécialiste des mammouths et des représentations de la préhistoire. Adriana Gallardo-Luque a travaillé sur les représentations de licornes au Moyen Âge, tout particulièrement sur Bucéphale, et devrait aussi bientôt publier un livre sur le sujet. Dolorès Herrero est la spécialiste des gargouilles. Lou Delaveau a fait une thèse sur les sirènes qui n’est pas sans rappeler, en plus rigoureux, ce que j’ai fait sur les licornes. Je remercie aussi tout ceux qui m’ont répondu lorsque j’ai posté sur Facebook ou Twitter des textes en grec, en arabe, en turc, en russe ou en persan que j’étais bien incapable de lire.