La Vallée des Mammouths
Valley of the Mammoths

Bienvenue dans la vallée des mammouths, et bonne chance ! Vous en aurez besoin.

La Vallée des mammouths est un bon gros jeu de société à la fois tactique et imprévisible, quelque part entre Risk et Civilisation, saupoudré d’un peu de chaos. A l’aube de l’humanité, chaque joueur contrôle une tribu d’hommes préhistoriques qui se livrent une lutte sans pitié et pleine d’humour pour la nourriture, le feu et les femmes.
Votre tribu parviendra-t-elle à vaincre ses rivales, à prospérer et se multiplier, à s’emparer d’un vaste territoire? Pour cela elle devra combattre les tribus adverses, mais aussi affronter les féroces animaux sauvages et se procurer, par la chasse, la cueillette et l’agriculture, la nourriture nécessaire à sa survie.

D’abord paru au tout début des années quatre-vingt-dix, chez mes amis de Ludodélire, La Vallée des Mammouths fut l’un des jeux emblématiques de cette époque. Après la disparition de Ludodélire, il fut repris par Jeux Descartes, mais est aujourd’hui épuisé. En 20 ans, le jeu de société à changé, colons et magiciens sont passés par là. On ne pourrait plus, aujourd’hui, publier un jeu de 3 ou 4 heures, hasardeux et chaotique, où les combats se règlent à coups de dés et où l’on vole les femmes des adversaires.
Bref, c’est un jeu dont, comme beaucoup de joueurs, je me souviens avec émotion mais dont on se rendrait peut-être compte, s’il ressortait aujourd’hui, qu’il a pas mal vieilli. C’est various de beau coup des jeux de la fin des annèes quatre-vingt.

La Vallée des Mammouths ne s’inspire pas de la préhistoire telle que la connaissent aujourd’hui les savants, mais d’une préhistoire fantasmée, celle de Rahan, celle aussi des nombreux romans préhistoriques, très en vogue dans les années vingt. Le plus connu est sans doute La Guerre du Feu de J.H. Rosny-Aîné, qui en écrivit aussi bien d’autres, du lyrique Félin Géant à l’un peu leste Nomaï, Amours lacustres. Ceux que la genèse de cet imaginaire intéresse pourront lire avec profit les ouvrages de mon amie Claudine Cohen, Le Destin du Mammouth et La Femme des Origines, des ouvrages plein de charme et d’érudition, à l’image de leur auteur. Je leur conseille également la délicieuse, la succulente nouvelle de Roy Lewis, Pourquoi j’ai mangé mon père.

From left ro right, a prototype, the Ludodelire edition and the Descartes edition

 

Pour la première édition de La Vallée des Mammouths, Ludodélire avait fait appel à plusieurs illustrateurs. L’un avait fait la boite, très années 60, un autre le plateau, très réaliste, un troisième les pions, résolument BD. Ce troisième, bien sûr, était mon ami Gérard Mathieu, l’un des piliers de Ludodélire, auteur de Super Gang et Full Metal Planet, très bon joueur d’Axes et Alliés et très mauvais joueur de poker. Pour la deuxième version, il a réalisé toutes les illustrations, qu’il s’agisse des pions, des cartes, du plateau de jeu ou de la boite – et croyez moi, il s’est lâché! Sans compter que, depuis l’époque de Ludodélire, il a délaissé le noir et blanc et pris goût aux couleurs vives…

La Vallée des Mammouths
Un jeu de Bruno Faidutti
Illustré par Gérard Mathieu, Copik Buntz et Bernard Bitler
3 à 6 joueurs – 180 minutes
Publié par Ludodélire (1991), Jeux Descartes (2001)
Tric Trac    Boardgamegeek


Welcome to the Valley of the Mammoth… and good luck! You’ll need it.

The Valley of the Mammoths is a slightly tactical old-style boardgame, somewhere between Risk and Civilization, with a little (well, a big little) fun and chaos added. Your prehistoric tribe takes part in the big struggle for land, food, fire and women.
Will your tribe be the first to vanquish its enemies? Can it prosper, multiply and seize vast territory? Are you ready to battle rival tribes and confront ferocious beasts? To hunt, fish, forage and farm in order to provide the necessary food for the survival of your tribe?

Valley of the Mammoths was first published in the early nineties by my friends of Ludodélire, then by Jeux Descartes when Ludodélire went out of business, and is now out of print. In 20 years, boardgames have changed a lot, mostly thanks to Settlers and Magic. I don’t think such a 3 or 4 hours long and chaotic luckfest could be published today – at least not in Europe, since this kind of game still seems to sell a bit in the US.
In the end, it’s a game I remember fondly, like many older gamers, but I’m afraid that, if it were reprinted now, we would find out that it didn’t age that well. That’s true of several emblematic games from the late eighties.

The Valley of the Mammoth is inspired not by the pre-history which is known by modern scholars, but by a pre-historic fantasy world, like the one in the famous French comic series “Rahan”, or the worlds of the numerous pre-historic pulp novels that were extremely in vogue in the 1920’s. The most well known is without doubt “La Guerre du feu” by J.H. Rosney-Aîné, but he wrote many, many others, from the lyrical “Félin géant” to the slightly risqué “Nomaï, amours lacustres”.
Those who are interested in the genesis of this imaginary world would do well to read “La femme des Origines” and “The Fate of the Mammoth” by my friend Claudine Cohen. Like their authors, these two books are erudite, charming and entertaining. I equally recommend the delicious and succulent novel “The Evolution Man, or, How I Ate My Father” by Roy Lewis.

The very first edition of The Valley of the Mammoths, made by Ludodélire, was illustrated by three different graphists. One made the box, in a sixties cinema-poster style, another one the board, in a highly realistic style, a third one the pawns, in a fun cartoony style. This third one, of course, was my friend Gérard Mathieu, one of the three founder members of Ludodélire, author of Super Gang and Full Metal Planet, very good Axies and Allies player, and very bad poker player. Gérard has made all the graphics for the second edition, pawns, cards, board and box cover, and he took great pleasure in it. Furthermore, since the old times of Ludodélire, he has given up black and white, and discovered vivid colours.

Valley of the Mammoths
A game by Bruno Faidutti
Art by Gérard Mathieu, Copik Buntz & Bernard Bitler
3 to 6 players – 180 minutes
Published by Ludodélire (1991), Jeux Descartes (2001)
Boardgamegeek