Bongo

bongo pl1

Le bongo est une antilope africaine. C’est aussi une autre bête curieuse, un jeu de dés qui ne laisse aucune place au hasard, puisque tout y est question de réflexes et de rapidité. Les joueurs participent à un safari (pardon, un safari photo). Les dés sont lancées, et indiquent quel animal – Gnou, antilope ou rhinocéros – les joueurs peuvent apercevoir dans la savane. Le premier joueur à à crier le nom du bon animal remporte un trophée (pardon, une photo), et le premier joueur avec deux photos de chaque animal. Lorsque vous maîtrisez bien le jeu de base, ajoutez les braconniers qui éliminent un animal, puis les gardes du parc national qui en protègent un (oui, bon, la métaphore du safari photo ne marche plus bien, désolé), et cela devient vite déroutant, mettant logique et rapidité à dure épreuve.

Les règles se trouvant dans la boite de jeu sont uniquement en allemand ou en polonais, selon l’édition dont vous disposez, mais vous pouvez télécharger les règles françaises ici.

Bongo
Un jeu de Bruno Faidutti
Illustré par Frank Stark

2 à 8 joueurs – 10 minutes
Publié par Heidelberger Spielverlag (2000) et 2 Pionki (2016)
Tric Trac    Boardgamegeek

51BbTXj77OL


91+rbOEIywL._SL1500_

Bongo is an African antelope. It’s also another strange beast, a dice game with no luck, based on logic and fast reaction. Players are attending a safari photo-safari. Dice are rolled, and the first player to call out the right animal, gnu, antelope or rhino, wins one trophy  picture  point. First player with two trophies pictures of each animal wins. Once you have mastered the basic rules, you can add more dice to make the logic more intricate – poachers remove an animal die, but national park guards can protect one. Yes, I know, the photo metaphor doesn’t work any more here, never mind. 

The rules in the game box are in German or Polish, depending on what edition you own, but you can download english rules here.

Bongo
A game by Bruno Faidutti
Art by Frank Stark

2 to 8 players – 10 minutes
Published by Heidelberger Spielverlag (2000) & 2 Pionki (2016)
Boardgamegeek

bongo pl2

Le retour des dés disparus
Dice lost and found

titre

Publié en 2000, Bongo est un petit jeu de logique et de rapidité très amusant. Les joueurs y sont des touristes visitant un parc dans la savane africaine. Un jet de dés détermine quel animal – antilope, gnou ou rhinoceros – est visible dans la forêt, et le premier joueur à annoncer le bon animal marque un point. Bongo se vendait assez bien, et aurait sans doute pu être régulièrement réimprimé.

En 2006, Lorenz, l’un des principaux fabricants allemands de pions, de dés et de petits animaux en bois, fit faillite. Un an plus tard, lorsque les stocks de Bongo se trouvèrent épuisés et que vint le moment de le réimprimer, l’éditeur réalisa que les dés spéciaux étaient fabriqués chez Lorenz, et que les formes de gravure, sortes de moules à bois, utilisés à cet effet avaient disparu dans la liquidation de Lorenz. Plutôt que de refaire des formes, ce qui est assez cher, il entreprit d’essayer de les retrouver, partant de l’idée que personne d’autre n’en avait l’usage. Je n’y croyais plus du tout lorsque, la semaine dernière, je reçus un email m’annonçant qu’après six ans d’enquête, les formes de découpe avaient finalement été retrouvées, ce qui devrait permettre une assez rapide réédition de ce jeu devenu introuvable !

Bongo
Un jeu de Bruno Faidutti
Illustré par Frank Stark

2 à 8 joueurs – 10 minutes
Publié par Heidelberger Spielverlag (2000)


Bongo

Bongo, published in 2000, is a light and fun game of logic and rapidity – a speed pattern matching game, a bit like Set meets Pit. Players are tourists visiting a wildlife park in Africa. A dice roll determines which animal – antelope, gnu or rhinoceros – can be seen in the forest, and the first player to shout the right answer scores one point. The sales of Bongo were good enough to grant it a regular reprint.

In 2006, Lorenz, one of the main German companies  making wooden pawns, dice and little animals, unexpectedly went out of business. One year later, when Bongo went out of stock at the publisher, we realized that the wooden engraving shapes used to manufacture the game’s special dice had been lost in Lorenz’s liquidation sales. Making new shapes was quite expensive, so my friends at Heidelberger tried to track down the old ones, which could not be of any use for anyone else. After seven years, I had given up hope, but last week I got an email from Heidelberger telling me that the Bongo dice engraving shapes had resurfaced, and that they are now planning a reprint. This is really an unexpected comeback.

Bongo
A game by Bruno Faidutti
Art by Frank Stark

2 to 8 players – 10 minutes
Published by Heidelberger Spielverlag (2000)
Boardgamegeek

hidden+leopard

Bongo

J’ai toujours aimé les jeux de réflexe, d’agilité, de rapidité, les jeux de la famille Cambio, Speed, Twister, Brawl, Jungle Speed… Alors pour une fois que j’ai réussi à en faire un, ce qui n’est pas si facile, je suis assez fier de moi. Dans ce jeu de dé qui ne laisse aucune place au hasard, il faut réfléchir vite, et réagir encore plus vite. En plus ce sont mes amis Harald et Petra de Heidelberger Spielverlag, l’éditeur le plus allumé du marché allemand, celui qui a fait Burp et Neolithibum, qui l’ont publié.

Les joueurs sont des touristes cherchant à photographier les animaux dans la savane. On lance les sept dés, et la combinaison des sept (ou neuf, dans les règles avancés avec les contrebandiers, voire dix avec le garde chasse) dés permet de dire si un animal est visible, et si oui lequel. Le premier à hurler le nom de l’animal marque un point… En allemand, c’est écrit sur la boite, cela s’appelle « ein turbulentes Spiel ».

Bongo est épuisé, certes, mais cela fait des années que Harlad et Petra me répètent qu’ils vont le ressortir. Cela finira bien par arriver….

Bongo
Un jeu de Bruno Faidutti
Illustré par Frank Stark

2 à 8 joueurs – 10 minutes
Publié par Heidelberger Spielverlag (2000)
Tric Trac    Boardgamegeek


I’ve always liked the “stupid fun” games, hectic games that rely more on fast reaction than on intellectual skills, like Pit, Speed, Brawl, Twister, Arriba. Since it’s the first time I manage to create such a game, I’m rather proud of myself. Bongo is a dice game with no luck element, a game of fast thinking and quick reaction. Furthermore, it is published by my friends Harald and Petra, of Heidelberger Spielverlag, the craziest and zaniest publisher on the german game scene, the makers of Burp and Neolithibum.

Players are tourists wandering through the african savannah, trying to make pictures of animals. The seven (or nine, if playing with the advanced red “poacher” dice, and even ten with the game warden green die) dice are rolled, and their combination determines which animal – if any – can be seen. the first player who shouts the name of the right animal earns one point. In german, as it is printed on the box, this is called ein turbulentes Spiel.

Bon gis out of print, but Peter and Petra are telling me for years that they will reprint it. I bet, some day, they will.

Bongo
A game by Bruno Faidutti
Art by Frank Stark

2 to 8 players – 10 minutes
Published by Heidelberger Spielverlag (200)
Boardgamegeek